Les MOTS du PLATEAU

clap illustration

Gamelle

Une gamelle...
ne contient pas le repas de l'électro, mais c'est un terme très indéfini pour parler des projecteurs d'une façon très générale. Les premiers projecteurs de studio étaient des cylindres ou "cuvettes" en métal, ouverts à l'une des extrémités, sans système optique, ni réglage de faisceau, dans lesquels une ampoule était installée. On dira aussi un projo, une galtouze (ou galetouse), mais jamais un spot ! Ce dernier mot n'est utilisé que pour parler d'un réglage paticulier de projecteur, "en spot" (tache), dont le faisceau est "serré", par oposition au réglage "flood" (innonder) qui lui, est "large".

Démo par Philippe - JokerBug 800 de K5600®

Démo par Philippe - JokerBug 800 de K5600®

Les projecteurs sont appelés soit par le nom particulier du modèle : Mandarine, Blonde, Black-Jack, Pince-Bol, Mizar... , soit par leur catégorie : Fresnel, Soft, PAR, Découpe... ou leur type de lumière : HMI, Fluo, Tungstène, Arc... , soit par leur puissance : un 500, un 2 kilos, un 4000... , soit encore par leur modèle lié à sa puissance : un 2 kilos fresnel, un 575 HMI, un 4 tubes 120, ou par leur marque : un Kino, un dédo, un JokerBug, une Classic 2 ... Lorsqu'il peut y avoir confusion, les électros ajouterons une précision : l'appellation "PAR 64 en NSP", restera cependant encore un sérieux raccourci, comparativement à l'appellation complète : "Projecteur de type Parabol Aluminized Refector muni d'une ampoule ø 205 mm - 1000W - 240V - CP61 à faisceau serré".

Gamelles chez TSF - 2 kilos fresnel Arri®

Gamelles chez TSF - 2 kilos fresnel Arri®

L'expression Sunlight était employée pour désigner les projecteurs à Arc à l'époque des premiers films parlant.

Sun Gun désigne une "torche" d'éclairage que l'on tient à la main, alimentée sur batterie.

4000W HMI Fresnel (ancien modèle) LTM®

4000W HMI Fresnel (ancien modèle) LTM®

Certaines puissances sont exclusivement dans l'une ou l'autre catégorie de projecteurs (lumière du jour ou lumière artificielle) ce qui évite les confusions. Par exemple : un 125 W est un HMI (lumière du jour), un 1250 W est un projecteur de lumière artificielle, un 4 kilos est "Jour", un 5 kilos est "artif". Mais quelques pièges existent : 575 W est une puissance des 2 catégories (HMI et aussi Tungstène pour la petite découpe Source 4), un 2,5 kW peut être un HMI mais aussi un soft (1250W x 2) ! Les circonstances de travail et l'expérience de l'électro lui permettront dans bien des cas de ne pas faire d'erreur.

Une fois installés sur le plateau, les projecteurs seront aussi nommés par la place qu'ils occupent dans la composition de l'éclairage. On parlera alors du Contre, de la Face, de l'Indirect, de la Douche... et sur un plateau traditionel (en studio), il y aura les projecteurs sur pieds (à la face) et ceux qui sont au-dessus du décor (en passerelles). Entre ces deux dispositions, les projecteurs sont fixés sur le haut des feuilles de décor à l'aide de presses, serres-joints ou "griffes", sortes d'étriers en "U".

Quelques annciennes marques françaises de projecteurs :

L.T.M. (Le Transformateur miniature) - disparue

LITA - disparue

A. E. CREMER - disparue

GRUBER - disparue

CLÉMANÇON / Compagnie générale de Travaux d'éclairage et de force - disparue

Quelques marques française actuelles :

K5600 lighting - à Bouafle (78)

MALUNA lighting - à La Courneuve (93)

ROBERT JULIAT - à Fresnoy-en-Thelle (60)

Autres fabriquants dans le monde :

ARRI lighting - Allemagne

DEDOLIGHT - État-Unis (de Dedo Weigert - Allemagne)

KINO-FLO - États-Unis

MOLE RICHARDSON - États-Unis

ARRO lights Hollywood - États-Unis

LACO LAKIN Co - États-Unis

BARDWELL & MCALISTER Inc. (B & M inc.) - États-Unis

A.D.B. Établissements Adrien de Backer S.A. - Belgique

IANIRO - ( de Giovani et Antonio Ianiro) - Italie

QUARTZ COLOR - Italie (1954) - rachetée par STRAND en 1986 - rachetée par COSMOLIGHT en 2012

STRAND electric - Grande-Bretagne (1914) - associée à CENTURY lighting devient STRAND lighting, puis RANK STRAND en 1968 - rachetée par Philips en 2008

Quelques exemples parlant :

- "Faudra dégager vos gamelles du décor, le prochain plan c'est un 360 !" - "Soulage les projos, y fait une chaleur à creuver et le comédien est encore au maquillage !" - "Tu mettras une tarlatane sur le contre ! Et aussi un p'tit spun sur la p'tite gamelle derrière la porte !" - "Un 650 ou un 500 ? Comme tu veux, mais juste une gamelle, pour n'avoir qu'une ombre !" - "Y'faut sécuriser chaque gamelle avec une élingue, c'est plus prudent !". "Va au break chercher le Sun Gun avec une gélate bleue, le direct va pas tarder." - "Quelqu'un au contre ? Il faut le piquer davantage !".

Mot précédant :

Frimant

Mot suivant :

Gobo