Les MOTS du PLATEAU

clap illustration

Vocabulaire professionnel

Cet A B C est composé de quelques mots choisis dans le vocabulaire professionnel du tournage. Avant-dernier dans la famille du Spectacle, le Cinéma possède depuis ses origines son langage particulier, fait de mots récupérés, adaptés ou créés de toute pièce. Les noms propres des inventeurs, les marques déposées, les transformations argotiques et le vocabulaire américain sont autant de mots qui composent ce langage, jargon professionnel, mosaïque très curieuse, sans règle bien précise.

À sa naissance, le Cinématographe adopte le vocabulaire de sa grande sœur la Photographie. On parlera d'atelier de pose (Méliès à Montreuil-sous-Bois en 1897), de photographie animée, de laboratoire, de développement, de tirage... Les prises de vues, comme les projections, empruntent aussi quelques habitudes au Théâtre : maquillage, costumes, décors sur trois côtés, caméra fixe à la place du "Monsieur de l'orchestre", écran installé sur scène... le vocabulaire du Théâtre est donc adapté à son tour et avec lui un peu de sa superstition ! On parlera de théâtre cinématographique aussi bien pour le lieu des prises de vues que pour la salle où a lieu la projection. Les artistes (acrobates, chanteurs...) et acteurs, de la scène, seront sollicités pour jouer dans les films... muets !

Pathe

P comme Pathé

Gaumont

G comme Gaumont

Meliès

M comme Meliès

Frères Lumière

L comme Lumière

Le mot tournage apparaît en 1918 dans certains textes. Cette année d'Armistice verra s'imposer le cinéma américain en Europe. Après le désastre du premier conflit mondial, le cinéma européen est presque réduit à zéro et les salles qui reprennent leur programmation, proposent les films qui arrivent des U.S.A. . Méliès mettra fin à son activité cinématographique avant l'arrivée de la Grande Guerre, en 1913, et Charlie Chaplin commencera sa fabuleuse carrière, cette même année. Au début des années 30, l'avénement du cinéma sonore venu des États-Unis favorisera aussi le "glissement" du vocabulaire vers des "sources" anglo-saxonnes. C'est ce mélange inextricable qui fait le parler du Cinéma dont quelques exemples vous sont proposés ci dessous.

Amorce

Apocopes

Appareil

Arc

Barndoor

Barracuda

Barres Bouladoux

Bijoute

Blonde

Bol

Borniol, bornioler, borniolage

Boudin

Brute

Cale en sifflet

Chochottes

Cinéking

Clap

Découverte

Diffuse

Electro

Epanoui

Face

Fresnel

Frimant

Gamelle

Gobo

Gueuse, gueuser, gueusage

H.M.I

Italienne

Kelvin

Mama

Mandarine

Mini et Maxi Brutes

Mixte

Mizar

Mouche

Nagra

Passerelles

Perruque

Photolita

Pince à linge

Plateau

Poil

Pratos

Presse mole

Quinze-Vingt-Trente

Rendus

Rouge

Sainte-Touche

Service

Sorbonne

Spun

Tungstène

Ventouse, ventouser, ventouseur, ventousage

Wind'up